Interview Adrien Costanzo, suiveur de Loris Gubian

By on janvier 14, 2014
interview Adrien Costanzo suiveur Loris Gubian

Il y a des personnes dont on ne parle jamais.
Et pourtant, ce sont des personnes essentielles qui agissent dans l’ombre.

C’est pourquoi l’Actu du Trial lance une série d’interview « Les hommes de l’ombre » destinée à faire connaitre un peu plus ces passionnés.

Et on attaque cette série d’interviews avec Adrien Costanzo, mécanicien-suiveur de Loris Gubian.

Parce que les suiveurs sont des pièces maitresses pour la réussite des pilotes de Trial. Toujours à leur côté, que ce soit à l’entrainement ou en course !

Et comme vous allez le constater, Adrien est un passionné, fin mécanicien, très sportif et in fine très important pour Loris.

Bonjour Adrien, qui est tu ?

Bonjour, je m’appelle Adrien Costanzo, je suis né en 1986 (27 ans) et suis originaire d’Alès dans le Gard.

Je suis un mécanicien moto passionné qui aime réparer, adapter et modifier tout ce que je touche.

Je vis aujourd’hui près de Lyon pour être proche de Loris.

Quel est ton parcours ?

Je suis passionné de mécanique depuis mon plus jeune âge et j’ai appris la mécanique générale à l’école des compagnons du devoir.

Ensuite, j’ai fait un tour de France et j’ai mis un pied dans la compétition en 2004 en entrant à l’usine Scorpa d’Alès.
 De 2004 à 2006, j’étais mécano sur le mondial et j’ai participé au développement et à la mise au point des modèles Scorpa 4-Tricks, 250 SYF et T-Ride.
C’est chez Scorpa que j’ai fait la connaissance de Loris.

De 2008 à 2012, j’ai travaillé chez Challenge 75 où j’étais mécanicien moto et préparateur des motos de Rallye.

Et en 2013, j’ai rejoint Loris.

Quelles sont tes passions ?

J’aime le sport mécanique mais pas que !

Mais je dirais principalement moto, vélo en tout genre avec un faible pour les trucs un peu freestyle.

Tes jouets ?

Tout ce dont un enfant peu rêver et plus encore !!

Motos :

Supermotard Honda 500 CR 86, Cross Honda 250 CR 97, Trial 300 Gas Gas Raga 2012, Route KTM 990 SMR 2010.

Vélos :

Dirt GT rigide, race SUNN périmetrique 20″, enduro HARO 135mm 26″, trial IMPULSE 26″.

Autre :

Roller, trotinette, motostick, airsoft ak47 tactical, nintendo nes, cupong, baton du diable et bien d’autres choses trop fun !!

Depuis quand accompagnes-tu Loris et quel est ton rôle ?

Cela fait plus d’un an maintenant.

D’abord en tant que mécanicien et suiveur à l’entrainement.

Et aujourd’hui, je dirais que mon rôle auprès de Loris est d’être à la fois mécanicien, suiveur, coach et partenaire sportif.

Une philosophie de vie ?

Ma philosophie de vie peut être résumée avec ces 2 citations :

Si ton problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter. Et s’il n’en a pas, s’inquiéter n’y changera rien.

Il est difficile d’échouer mais il est pire de ne jamais avoir tenté de réussir.

Ta journée type ?

Je dirais semaine type de lundi à vendredi :

Matin de 9h a 13h : moto
Repas tupperware ;-)
Après-midi de 15h à 18h : sport genre velo, natation, badminton, escalade.
Puis retour à la maison pour une révision, réparation de la moto.
Repas-douche-dodo.

Ce que tu penses de Loris ?

Je pense qu’il est très fort techniquement, avec des facilités hallucinantes : vif, réactif avec un bon feeling.

Il manque de rigueur et de confiance en lui pour concrétiser une place de 4ème mondial, mais il ne cesse d’évoluer. Pour moi il est capable du meilleur.

Ce que tu penses de la nouvelle moto ?

La OSSA est bluffante par sa stabilité et son architecture. Elle est vraiment compétitive et bouleverse la moto trial dans sa conception !
Réservoir mécano-soudé en dur sur le cadre en vertical (le réservoir fait partie intégrante du cadre), moteur 2 temps injection avec moteur retourné, boite et vilo extractable, donc carter moteur en une pièce, et un assemblage peu ordinaire.

As-tu déjà commencé à faire des adaptations sur la moto pour Loris ?

Comme toute moto de champion, elle est adaptée à son envie et son pilotage : position, suspension, disponibilité de la puissance, embrayage.

Ton regard sur le Trial d’aujourd’hui ?

Cela ne fait qu’un an que j’ai intégré le milieu Trial sur le terrain. Auparavant, j’étais plutôt en usine.

Ce que je pourrais dire, c’est que je trouve que ce sport n’est pas assez médiatisé !

Alors qu’il est quand même très spectaculaire et qu’il peut donner envie aux plus jeunes. C’est dommage.

 

Merci Adrien de nous avoir accordé un peu de ton temps !

 

Et pour finir le mot de Loris !

Je suis vraiment très heureux aujourd’hui d’avoir Adrien à mes côtés.
Il m’a suivi toute l’année dernière sur la partie mécanique et à l’entrainement.

On s’entend vraiment super bien et on peut discuter de tout.
Il est très calme, très posé et très réfléchi, en résumé très rassurant. Je peux vraiment me reposer sur lui.

Il est également mon suiveur sur le mondial aujourd’hui.
Et au delà de l’aspect mécanique, suiveur et partenaire sportif, il m’apporte vraiment de la sérénité.

 

Merci à tous les 2 et bonne chance pour cette nouvelle saison !

 

Découvrez Adrien en images ! (Et comme vous pourrez le constater, il a un certain niveau dès qu’il monte sur un 2 roues…)

Adrien Costanzo suiveur Loris Gubian

Adrien Costanzo suiveur Loris Gubian

Adrien Costanzo suiveur Loris Gubian

Adrien Costanzo suiveur Loris Gubian

Adrien Costanzo suiveur Loris Gubian

Commentaires

Commentaires

About Laurent (admin)

Passionné de tout ce qui a 2 roues, je suis tombé dans le Trial il y a peu de temps mais j'adore ça ! Que ce soit le sport en lui-même ou l'ambiance qui y règne, je trouve ça vraiment sympa. Et je n'arrête pas de me dire que j'aurais dû m'y mettre plus tôt car c'est une vraie école de pilotage !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>